Bâtir en bottes de paille

Redécouverte d´un ancien matérieau de construction

  • DVD
  • PAL, 43 min
  • DVD en 4 langues: Français, Espagnol, Anglais et Allemand!
  • Prix: € 18,00



     
Angebot Englisch Teil 1 und 2.jpg

ou achetez les deux DVD´s ensemble: Bâtir en bottes de paille et "Des Maisons en paille - 10 ans plus tard" pour 29,90 € (vous épargnez 6,10 Euros!)

  Un extrait du film"Bâtir en bottes de paille"
  2 min 36 sec

Ce film a été crée en Allemange. Il démontre les multiples possibilités de ce mode de construction. On peut y voir plusieurs exemples de bâtiments, ainsi que les différentes techniques utilisées actuellement pour le mode "bottes de paille". Des interviews avec des propriétaires, des architectes et des experts donnent réponse aux questions les plus importantes.
Ce DVD montre le film en 4 langues: Français, Espagnol, Anglais et Allemand (voice-over)!

History_neu.jpg

Pionieers au Nebraska

Les pionniers
La construction en paille a commencé (il y a un siècle) au Nebraska, aux Etats-Unis, quelques années après l'invention de la botteleuse. Dans cette region, il n'y a pas beaucoup de bois et la terre est très sableuse, ce qui rendait la construction habituelle difficile dans cette région. Quand ils ont vu les ballots sortir la botteleuse ils ont vite compris qu'ils pouvaient construire avec ses blocs légers et doux.

McCabe.jpg

Bâtiment en paille aux États-Unis

Le développement
Pendant plusieurs décennies la construction en paille était utilisée. Des maisons, des écoles et même une église ont été construite. Mais quand les divers modes de transports se sont développés la construction en paille (tout comme les autres constructions naturelles existantes aux Etats-Unis) fût plus au moins abandonnée pour un mode de construction gourmand en énergie et materiaux. Certaines maisons en paille existent encore aujourd'hui (dans un bon état) et de temps en temps des bottes servaient de nouveau pour construire un autre bâtiment et ceci pas seulement aux Etats-Unis.

Arsbeck.jpg

Bâtir en bottes en Allemagne

Pourquoi bâtir avec la paille?
La paille a des propriétés très utiles. Pressée en bottes, elle devient un nouveau matériau de construction intéressnt permettant de bâtir des maisons. Le matériau botte de paille est convaincant: il est sain, écologique, économique en énergie de production, un super-isolant, et disponible en abondance.

Wendland.jpg

Bâtiment en bottes de paille en Allemagne

La renaissance
En 1973 un livre par Roger Welsch's fût publié sous le nom 'Shelter'.On y trouve un croquis et une brève explication de la construction en paille au Nebraska. Dans les années 1980 certains 'pionniers' dans le sud-ouest des Etats-Unis et au Canada recommencaient à construire en ballots de paille et en peu de temps les Québécois ont tranmis cette technique de l'autre côté de l'océan, aux Français.

Warmuth3.jpg

400 m2 en Bavière

En Baviere, la famille Warmuth habite une des premières maisons en paille d’Allemagne d’une superficie de quatre-cent mètres carré et d’un coût de trois-cent-mille Euros.Ce qui n’empêche pas de faire, ici aussi, des économies de chauffage. Le propriétaire Albert Warmuth en est enchanté: "Jusqu’ici, nous n’y avons passé qu’un hiver, et qui était assez rigoureux. Pendant plus d’une semaine, il faisait moins dix-huit dehors. Et à l’intérieur, on était très bien au chaud."

Rauch_nach_90_min.jpg

Un test sur la résistance au feu

Cependant, qu’en est-il de la protection contre le feu? Le groupement professionnel pour la construction en bottes de paille, a fait un test, à l’Office de Contrôle des Matériaux de Braunschweig, section protection contre l’incendie. Dirk Scharmer: "Nous avons atteint une résistance au feu de quatre-vingt-dix minutes. C’est un résultat très satisfaisant. On n’aurait dû atteindre que F-trente, donc trente minute, pour le bâtiment que nous voulons construire. Mais avec quatre-vingt-dix minutes, notre marge de manoeuvre est encore plus grande. Nous pouvons même construire à plusieurs étages."

HeidiMalStroh.jpg

Une production par Heidi Snel
Caméra: Malcolm St.Julian Bown
Voix: Daniel Pillon


© 2004 Ökofilm Heidi Snel